Comment négocier votre assurance automobile ?

En matière d’assurance automobile, vous pourriez croire que vous êtes obligé de payer des taux élevés avec la même compagnie d’assurance avec laquelle vous faites affaire depuis des années, mais ce n’est pas vrai.

Saviez-vous que vous avez la possibilité de négocier votre prime d’assurance automobile ? Ce n’est pas quelque chose que beaucoup de compagnies veulent que vous sachiez, mais la négociation est un outil puissant pour trouver les meilleurs taux d’assurance possibles.

Comment négocier votre assurance automobile ?

Vérifiez votre crédit

Si vous avez un mauvais crédit, il se peut que vous ne trouviez pas facile d’obtenir un taux plus bas ou de négocier des rabais. De nombreuses compagnies d’assurance vérifient votre cote de crédit lorsque vous fournissez vos renseignements personnels pour obtenir un devis.

Elles veulent savoir quel type de risque vous voulez assurer, et de nombreuses compagnies utilisent votre profil de crédit personnel pour obtenir cette information. La croyance commune veut qu’une personne ayant un faible pointage de crédit représente un risque plus élevé.

On considère que vous présentez un risque plus élevé parce que vous êtes plus susceptible de présenter une demande d’indemnisation, même pour les réparations les plus mineures, car vous n’êtes pas en mesure de payer comptant. Il sera donc difficile pour vous de négocier un crédit auto.

Si votre cote de crédit est faible, il n’y a pas de mal à comparer les prix. Cependant, vous voudrez peut-être rester fidèle à votre compagnie, car il est moins probable qu’elle vérifie à nouveau votre crédit.

Sachez ce dont vous avez besoin et ce que vous avez

Avant de commencer votre négociation, passez votre police au peigne fin. Vous devez savoir ce pour quoi vous payez, quel type de couverture vous avez et si vous avez la possibilité d’apporter des changements à la police.

Par exemple, si vous êtes avec votre agent d’assurance depuis que vous avez acheté votre voiture il y a dix ans, vous n’avez peut-être pas besoin de la même couverture que lorsque la voiture était neuve. Maintenant qu’elle a été payée et qu’elle est beaucoup plus vieille, vous pouvez réduire votre prime en supprimant certaines des garanties inutiles que vous payez probablement.

Une fois que vous savez ce que vous avez, ce dont vous avez besoin et ce dont vous n’avez pas besoin, il est temps de chercher à obtenir des tarifs plus avantageux que ceux que vous payez actuellement. Même si votre objectif est de rester avec la compagnie que vous utilisez actuellement, vous devez obtenir des devis afin de pouvoir les fournir à votre agent s’il ne semble pas disposé à négocier vos tarifs et votre prime.

Négociez les circonstances de votre vie

Où habitez-vous ? Habitez-vous près de votre lieu de travail ? Conduisez-vous peu souvent ? Travaillez-vous à domicile et ne faites plus la navette ? Êtes-vous à la retraite ? Si vous pouvez répondre honnêtement par l’affirmative à l’une de ces questions, il est temps d’appeler votre agence d’assurance pour négocier un taux plus bas.

Les personnes qui habitent près de leur lieu de travail ou qui ne font pas du tout la navette réduisent considérablement leur risque d’être impliquées dans un accident, car elles passent moins de temps sur la route.

Articles récents

Zoom sur les meilleurs films 2014

Les films détournent les règles et permettent aux gens de vivre des expériences qu’ils ne pourraient pas vivre autrement. L’industrie du divertissement est diversifiée et

En lire plus

Partager l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn